Suicide family

par racheldeville

Voici un autre extrait de mon projet actuel qui contient actuellement 80 pages. Il regroupe sous forme de recueil une vingtaine d’histoires rêvées entre 1996 et nos jours. Je pense classifier ces rêves par thèmes tels que la famille, la mort, le sexe, les animaux etc… Ils pourraient tous s’articuler auteur de mon rêve le plus récurrent, le rêve du chemin, mais je déciderai de leur organisation seulement à la fin, pour l’instant, le processus automatique continue, j’aime tellement « faire » sans chercher à contrôler! C’est un peu comme un puzzle dont je construis les pièces et dont je déciderai de l’agencement à la fin. Cela donne une très grande liberté créative, d’autant plus que je tisse constamment sans le savoir à partir de ces rêves.

A propos de Suicide family: (cette histoire compte en tout 7 pages)

Au cours de cette réunion familiale (dont seul le père est absent) autour de la table dominicale  nous décidons d’un commun accord d’en terminer avec nos vies. C’est à mon tour de prendre la pastille fatidique. Le plan est rigoureusement organisésuicide family 1

Après avoir ingurgité nos doses respectives de poison,  nous partirons pour l’aéroport. Chacun devra prendre un avion pour une destination différente et mourir au cours du trajet en s’endormant lentement dans les airs entre deux points non déterminés…Il s’ensuit toute une série de sensations à l’approche de la mort…

suicide family 2

aeroport

Advertisements